Le bisou qui tue…

24 … représente le nombre de jours vécus par Eloise après sa venue au monde…et pour cause…

Lorsque Sarah Pugh a constaté que son bébé ne se portait pas bien, elle s est rapidement dirigée vers le médecin le plus proche pour comprendre ce qui arrivait à son nourrisson. Eloise a ainsi été envoyée à l’hôpital. Mais faute de matériel adéquat, le bébé a dû être transféré dans un plus gros hôpital. Les médecins ont d’abord pensé qu’il s’agissait de malnutrition mais la suite des examens a démontré un trouble au cerveau qui aurait été provoqué par … tenez-vous bien… de l’herpès.

La petite aurait été embrassée par une personne atteinte d’herpès labial juste après sa naissance. Les médecins ont expliqué que ce virus se propage très rapidement au cerveau pour atteindre les organes vitaux du nourisson.

Aujourd’hui, Sarah se bat pour sensibiliser les gens à travers sa triste histoire. N’hésitez pas à partager autour de vous. Cela pourrait sauver des vies…

 

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des