Comment éliminer le mercure du poisson que nous consommons

EnregistrerEnregistréSupprimé 0
Score du Deal0
Score du Deal0

Manger du poisson cru augmente considérablement l’absorption du mercure par notre organisme. Cependant, sachez que si vous accompagnez votre repas d’une tasse de café ou thé, l’exposition au mercure peut être réduite de 60%.

Si vous faites bouillir votre poisson, le taux de mercure diminue de 40%. Si vous le faites frire, il est réduit de 60%

« L’effet combiné de ces méthodes de cuisson et de ces boissons annule pour ainsi dire la bio accessibilité du mercure, selon la recherche du doctorant Ousséni Ouédraogo, dirigé par Marc Amyot au Département de sciences biologiques.  » Tiré de la revue Les Diplômés de l’Université de Montréal, printemps 2012.

Si vous souhaitez faire sortir les métaux lourds (comme le mercure) de votre corps, sachez que chaque repas doit contenir des fibres chélatrices, telles les fruits. les légumes mais aussi les légumineuses et les céréales complètes car une bonne partie des métaux lourds est éliminée par voie intestinale.

L’agar-agar est également une chélatrice de métaux lourds que l’on utilise souvent en cuisine pour épaissir les sauces et desserts.

La balle de psyllium blond, utilisé en complément aide efficacement à coller les métaux lours et favorise un transit régulé.

Il y’a également les algues (comme le kelp, le wakamé, le kombu et la plupart des algues rouges, vertes et brunes), la spiruline, la coriandre et l’ail des ours qui aident à déloger les métaux lourds en douceur.

EnregistrerEnregistréSupprimé 0

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

La newsletter du gratuit
Profitez des meilleurs rabais avant tout le monde !

Je m'inscris !
Garanti sans SPAM
close-link
Recevez gratuitement
8 échantillons gratuits par jour
en vous inscrivant à la Newsletter
JE M'INSCRIS!
close-link
Créer un nouveau compte
Réinitialiser le mot de passe
Aller à la barre d’outils