Les ampoules écoenergétiques sont dangereuses pour le cerveau et le coeur

Nous sommes nombreux ici au Canada et un peu partout dans le monde à vouloir baisser notre facture d’électricité. Nous cherchons des astuces toutes simples qui nous permettraient d’économiser de l’argent et de l’énergie. L’un des premiers gestes que nous adoptons est de remplacer nos anciennes ampoules par des ampoules écoénergétiques. Seulement, il s’avère que la dernière génération de ces ampoules est très nocive à cause de la présence de gaz toxique. Au point que l’Agence de Protection aux États-Unis a émis un protocole d’urgence à suivre lorsque ces ampoules se brisent.

En effet, selon une étude récente réalisée par les scientifiques de l’Institut Fraunhofer Wilhelm Klauditz dans le cadre du projet géré par l’Agence Fédérale Allemande pour l’environnement, les ampoules écoénergétiques peuvent libérer jusqu’à 20 fois plus de concentration de mercure dans l’air que la quantité autorisée. Les ampoules écoenergétiques peuvent provoquer : des maux de tête, des convulsions, des migraines, des insomnies, une perte de mémoire et l’incapacité de se concentrer. Le mercure peut entraines des problèmes de santé plus graves comme la maladie d’Alzheimer et le cancer.

En parallèle à cela, ces ampoules émettent des rayons UV-C UV-B, nuisibles à la peau et aux yeux. Les rayons émis par ces ampoules peuvent affecter le système immunitaire de la peau et des tissus car il empêche la synthèse de la vitamine D3.

 

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des