3 utilisations des feuilles mortes que vous ne soupçonniez pas !

L’automne est bien là !

Les arbres se parent de mille et une couleurs et les feuilles finissent par tomber l’une après l’autre… Envahissant ainsi votre jardin et recouvrant votre allée. Au lieu de sortir la souffleuse pour vous débarrasser des feuilles mortes, je vous propose plutôt de les recycler très astucieusement. Voici 3 utilisations des feuilles mortes que vous ne soupçonniez même pas !

Pour pailler les plantes

Source : www.jardindespepins.fr

Vous avez dans votre jardin quelques plantes qui supportent très mal le froid ? Les feuilles mortes vous aideront justement à les sauver et à empêcher la pousse des mauvaises herbes. Comment ? En paillant les plantes les plus sensibles !

Prenez autant de feuilles mortes que vous le pouvez et servez-vous en pour créer une couverture naturelle par-dessus les plantes à protéger. La couche doit faire dans les 15 centimètres d’épaisseur.

Une fois le soleil de retour, débarrassez-vous des feuilles mortes et admirez le résultat.

Pour réaliser du terreau

Source : www.monjardin.fond-ecran-image.com

Vous avez besoin de terreau pour votre potager ? Ne courrez pas à la jardinerie la plus proche et fabriquez-en plutôt vous-même en recyclant des feuilles mortes.

Dans un composteur, formez une couche de 30 centimètres de feuilles mortes. Si vous le souhaitez, ajoutez des orties broyées pour accélérer la décomposition des feuilles puis refaites une deuxième couche de feuilles mortes. Pour finir, recouvrez le tout de terre pris de votre jardin. Laissez votre terreau reposer 5 longs mois puis remuez avant de laisser reposer encore un peu. Votre terreau fait maison est prêt !

Pour attirer les vers de terre

www.gerbeaud.com

Pour que votre potager devienne luxuriant, il faut que la terre soit bien aérée. Et pour cela, il faut que les vers de terre fassent leur job.

Dans un coin de votre jardin, formez un tas de feuilles mortes. N’oubliez pas de le remuer de temps à autre et de l’arroser en période sèche. Vous pouvez également l’enrichir de quelques déchets ménagers (pelures de banane, peau de tomate…). Laissez reposer et se décomposer, ce tas de terreau -en devenir- abritera assez de vers de terre pour aérer la terre de votre potager.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des